Se projeter ensemble pour consolider notre ancrage territorial et déployer nos actions

juillet 2022

Après quatre années d’existence, l’association HABITER2030 s’est réunie pour son assemblée générale annuelle le 27 juin dernier. L’occasion de prendre de la hauteur sur les actions passées, en cours et à venir, entre membres déjà engagés et nouveaux membres. 

Par le biais d’ateliers proposés par les designers Dométhilde Majek et François Jégou, les participants ont pu découvrir et/ou suivre les avancées de chaque projet. Un préalable nécessaire avant de clarifier, individuellement et collectivement, envies, engagements et positionnements. 

Lors de cette assemblée générale, deux objectifs majeurs étaient poursuivis : 

la covisibilité de la douzaine de sujets traités par l’association HABITER2030 depuis sa création, au sein de dispositifs variés.

Le positionnement des membres vis-à-vis de ces sujets et la définition des engagements de chacun.e.

Intégration des nouveaux membres 

Lors de cette soirée, le cercle des membres de l’association HABITER2030 s’est agrandi. Trois adhérents (personnes physiques) rejoignent l’association. C’est donc avec un grand plaisir qu’ils ont pu se présenter et rencontrer les autres membres pour évoquer ensemble leur intérêt pour les enjeux de construction, de rénovation de bâtiment, d’éco-conception, de contribution à la transition environnementale… 

La présidente de l’association, Béatrice Auxent, a rappelé son souhait « de voir chacun trouver pleinement sa place dans ce projet associatif et faire en sorte que l’association consolide son ancrage territorial ». 

De nouveaux membres peuvent évidemment encore être accueillis.

Des ateliers de co-visibilité pour prendre de la hauteur 

Sur la frise de covisibilité (ci-après) les participants ont pu (re)découvrir ensemble et séparément les projets menés par l’association, recensés selon leur état d’avancement… sachant que tout a débuté avec la victoire au Solar Décathlon Europe (SDE) 2019.

A votre tour, découvrez une sélection de sujets(s) :

COLLABORATION ACADEMIQUE INTERDISCIPLINAIRE SUR L’ÉCO-RÉNOVATION DE SITES DU TERRITOIRE EN LIEN AVEC SES ACTEURS / META-PLATEAU PROJET #1 et #2

Après la dynamique positive et collaborative du SDE 2019, un Méta Plateau Projet #1  (alias MPP#1) a été mis en place sur le premier semestre universitaire 2021/2022. Le Méta-Plateau Projet #2 débutera avec les étudiants de 5 écoles supérieures en septembre 2022. Il s’agit d’imaginer et de définir des pistes innovantes de solutions de massification de la rénovation des bâtis « passoires énergétiques » en région. Les sites identifiés sont la cité-jardin de Tergnier (propriété ICF) et le Petit Maroc à Lille Fives. Le dernier site s’inscrit dans la poursuite des hypothèses menées lors du MPP#1 puis des stages au sein d’EDF et de la MEL.

ESPACE D’EXPÉRIMENTATION ET DE DEMONSTRATION /GT interne/PIA4/FRANCE 2030

Il s’agit pour l’association de permettre aux apprenants de se placer dans les conditions réelles d’exécution à l’échelle 1. Ce dispositif permet l’expérimentation, l’apprentissage et la diffusion tout en favorisant la pluridisciplinarité.

TRANSFERT DU SDE2019 SUR DE VRAIES MAISONS 1930 /GT interne /RENOSTANDARD/ RESTORE/PIA4/FRANCE 2030

Plusieurs cadres d’action font avancer ce sujet. Pour exemple, en mars 2022, La MEL est reconnue lauréate d’un appel à projet PIA4. En mai 2022, est lancée la recherche de maisons dans le quartier Iéna-Mexico à Lille au sein d’un renouvellement urbain ANRU. Dans ce projet, l’association HABITER2030 établit l’implication du monde académique dans le processus.

VERS DES MODÈLES ÉCONOMIQUES DE RENOVATION GROUPEES DE MAISONS 1930/ EUROPEAN CITY FACILITIES (EUCF) MEL

L’ambition consiste à concevoir et définir un modèle d’affaires viable en énonçant une offre de service de rénovation groupée. C’est dans ce cadre que l’association établit un rapport sur l’implication du monde académique et sur les démarches à mener en direction de groupes d’habitants propriétaires.

L’ECONOMIE CIRCULAIRE DANS L’ECO-RENOVATION/PROGRAMME DE RECHERCHE INTERREG

Si HABITER2030 est retenue (dossier déposé en 2022 et réponse attendue en janvier 2023), l’association rentrera dans un processus de recherche à échelle Européenne sur la transition verte pour la région Mer du Nord. 

Se positionner individuellement et collectivement 

A la suite de l’assemblée générale statutaire, les membres présents ont pu se positionner en fonction de leur intérêt et de leurs préférences pour le suivi de certains sujets. Ils ont aussi fait part de leur volonté de s’engager sur tel ou tel projet en plaçant leur nom sur une échelle de mesure. L’atelier a été étendu aux membres non présents sous une forme dématérialisée. 

Une perspective commune a réuni les participants au-delà du partage des valeurs ou de l’intérêt pour les sujets de rénovation, de construction et de transition : celle d’une candidature de notre territoire pour accueillir en 2025 le Solar Décathlon Europe. 

Nous aurions dans ce cas le privilège de choisir les sujets sur lesquels les équipes internationales auraient à travailler.

Et vous, en seriez-vous ? 

Partager l’article

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Rentrée au pluriel pour HABITER2030

Rentrée au pluriel pour HABITER2030

Construire ensemble l’avenir du Méta Plateau Projet

Construire ensemble l’avenir du Méta Plateau Projet

HABITER 2030 : Elan collaboratif en cohérence globale

HABITER 2030 : Elan collaboratif en cohérence globale